Notre projet

illustration langue anglaisNous nous appuyons sur le principe de l’aller-retour continuel entre la réalité du terrain et les travaux de recherche en didactique et en pédagogie. Ce qui nous permet d’enrichir nos pratiques professionnelles en langue anglaise et de les faire évoluer au service des apprenants et des formateurs.

Tout d’abord, nous nous arrêtons pour travailler en groupe, échanger, expérimenter nos hypothèses dans nos établissements et analyser les traces de nos actions. (C’est de cette posture de formateur que nous parlons). C’est donc bien à l’épreuve de nos classes, que nous expérimentons le résultat de nos recherches. Puis, nous les proposons en partage avec nos collègues. Qu’ils soient novices en Formation initiale, ou expérimentés en Formation continue.

Les réformes successives, l’évolution de l’enseignement des langues, la mise en place du socle commun et du cadre européen des langues ont été autant de raisons de se réinterroger sur l’épistémologie de notre discipline. Rien n’est figé. Il y a tant de domaines qui restent à explorer pour le bénéfice de nos élèves…

La problématique retenue

Au cours des années 2000, l’Education Nationale décide d’adosser la réforme de l’enseignement des langues au CECRL. Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues envisage l’enseignement-apprentissage des langues par le biais de la perspective actionnelle. Les nouveaux programmes du lycée (2010) s’inscrivent dans ce cadre :

  • mise en évidence d’activités langagières : Compréhension Orale/Production Orale/Interaction Orale/Compréhension Écrite/Production Écrite/Interaction Écrite
  •  réalisation de tâches avec un fort accent mis sur les tâches orales (ex : nouveaux programmes, épreuves du Baccalauréat)

Cette approche crée le besoin, chez les enseignants, d’approfondir leurs connaissances liées au fonctionnement de la langue orale et de perfectionner leurs outils didactiques.
Avec l’éclairage de référents théoriques, nous avons amorcé un premier degré de réflexion afin de pouvoir proposer en Formation continue, comme en Formation Initiale, des modules qui répondent aux problématiques de l’enseignement de l’oral sur le terrain.

Retour aux groupes de recherche